Vos dettes vous inquiètent ? On vous présente le Syndic autorisé en insolvabilité

Vous n’avez jamais entendu parler d’un Syndic autorisé en insolvabilité (SAI) ? En fait, selon notre récente étude sur l’accessibilité financière au Canada, seul 23 pour cent de Canadiens avaient une idée de ce que font les SAI. Mais lorsqu’on leur a expliqué leur travail, 51 pour cent de Canadiens ayant des problèmes de dette ont dit qu’ils seraient prêts à consulter un SAI pour avoir des conseils. Alors, un SAI, qu’est-ce que c’est au juste ? On vous l’explique. Un SAI est un expert des solutions de la dette. Leur boulot consiste à aider les gens à régler leurs problèmes d’endettement. Si vos dettes vous causent des soucis, un syndic peut vous donner des conseils fiables sur une variété d’options d’allégement de la dette et vous mettre sur la bonne voie. Un SAI est un professionnel hautement qualifié Un SAI est un professionnel officiellement reconnu par le Bureau du surintendant des faillites pour aider les gens avec des problèmes de dette. Ils peuvent vous renseigner sur tout ce qui a trait à l’endettement, comme l’établissement d’un budget ou la consolidation de dettes. Plus précisément, un SAI est le seul professionnel qui puisse fournir des services d’insolvabilité comme le dépôt d’une proposition de consommateur ou la déclaration de faillite. Vous n’avez jamais entendu parler d’une proposition de consommateur non plus ? Elles sont en réalité beaucoup plus courantes que les faillites. Une proposition de consommateur a l’avantage de vous laisser garder tous vos biens (comme votre maison et votre voiture). Un SAI peut suggérer cette option si vous êtes dans l’impossibilité de ne rembourser qu’une partie de vos dettes. Un SAI peut aussi administrer une déclaration de faillite si vous ne pouvez rembourser tout ce que vous devez. Si le mot « faillite » vous donne des frissons, il y a de fortes chances qu’une faillite ne soit pas aussi effrayante que vous le pensez. Une faillite peut éliminer la totalité de vos dettes pour que vous puissiez repartir de zéro. Vous n’avez pas non plus à perdre votre maison ni votre voiture, ceci dépend des exemptions permises par chaque province et territoire. Au Québec, la liste des biens qui ne peuvent être saisis est établie par le gouvernement provincial et s’applique à la valeur nette de vos biens. Un SAI prend le contrôle de vos dettes Un des avantages phares de travailler avec un SAI est qu’il fait directement affaire avec vos créanciers. Il agit comme votre porte-parole. Lorsqu’un SAI dépose une proposition de consommateur, les appels de vos créanciers et toute autre action (comme les procès, les saisies sur salaire) s’arrêtent. Ensuite, le SAI négociera des ententes avec vos créanciers qui vous permettront de rembourser une partie de vos dettes. Après avoir déterminé un montant de remboursement avec lequel vous êtes à l’aise, votre SAI s’occupera de vos versements pour une durée fixe (pas plus de cinq ans). Si vous optez pour une déclaration de faillite, un SAI peut gérer la vente d’une partie de vos biens et utiliser les fonds pour rembourser vos créanciers. Vous aurez également à effectuer des versements mensuels à votre syndic durant le processus qui pourra s’achever en aussi peu que neuf mois. En effet, les SAI sont les conseillers les plus qualifiés de l’endettement au Canada. Avec un syndic, vous aurez accès à une expertise fiable et compatissante. Deux sessions d’assistance de crédit vous seront également offertes au fil du processus de la proposition de consommateur et de la déclaration de faillite. Ainsi, votre SAI vous munit des outils et de l’éducation nécessaires pour éviter les problèmes de dette dans l’avenir. Les SAI se démarquent d’autres professionnels de la dette Il est important de ne pas confondre un SAI avec un conseiller en crédit à but non lucratif ou un consultant en gestion de la dette. Si les conseillers en crédit à but non lucratif sont des professionnels agréés qui peuvent vous aider à préparer un programme de gestion de la dette, ils ne peuvent négocier une entente qui vous permette de payer moins que ce que vous devez, comme dans une proposition de consommateur. Ils ne peuvent non plus administrer une déclaration de faillite. En ce qui concerne les consultants en gestion de la dette, ils peuvent vous aider à établir un budget et à gérer vos dettes. Bien des consultants offrent un service de qualité, mais ils ne sont pas tous pareils. Soyez vigilants avec les détails d’un contrat avant de le signer. Puisque les consultants ne sont pas réglementés, il en va de même pour leurs frais. Ceux-ci varient d’un consultant à l’autre. Les frais d’un SAI, par contre, sont réglementés par le gouvernement. Et vous avez la certitude de faire affaire avec un professionnel habilité à vous présenter toutes les options de redressement financier qui vous sont disponibles. Quand est-ce qu’il faut contacter un SAI ? Les problèmes de dette et la politique de l’autruche vont souvent de pair. Les courriels, lettres et appels de recouvrement ainsi que les interruptions de service sont censés vous intimider et vous causer du stress. On reconnaît la difficulté de demander de l’aide, mais un SAI rend la tâche plus facile. Ils ont l’expérience de toutes sortes d’options d’allégement de la dette et de toutes sortes de cas. Ils ne jugent ni vous ni votre montant de dette. Au contraire, ils travailleront avec vous, en négociant en votre nom avec vos créanciers et en trouvant une entente que vous aurez les moyens de respecter. Si vous avez du mal à rembourser vos dettes, contactez un Syndic autorisé en insolvabilité dès que possible. Un SAI prendra le temps de vous expliquer comment chaque solution de dette fonctionne et comment elle pourrait s’appliquer ou non à votre situation. Finalement, une chose intéressante à retenir est que tous les SAI offrent une consultation gratuite et confidentielle. Il n’y a aucune obligation, aucun risque. Cela est le premier pas à prendre pour vous tirer d’affaire. Avez-vous de la misère à gérer vos dettes? Apprenez quelles sont vos options d’allégement de la dette en vous joignant à notre conversation sur Twitter #SolutionsDettes #LaissezLesDettesDerrièreVous #MLF2019



Syndics autorisés en insolvabilité depuis 1958