Qu'est-ce qu'un syndic ?

Qu'est-ce qu'un syndic autorisé en insolvabilité?

Ce que vous devez savoir au sujet du syndic autorisé en insolvabilité

Le syndic autorisé en insolvabilité, qu’on a appelé « syndic de faillite » jusqu’en avril 2016, est habilité par le Bureau du surintendant des faillites Canada (BSF) à aider les personnes qui ont des difficultés financières à rembourser leurs dettes. Il propose des conseils pratiques sur tous les types de solutions d’endettement, comme l’établissement d’un budget personnel et la consolidation de dettes.

Le syndic offre également des services plus spécialisés. Au Canada, il est ainsi le seul professionnel à pouvoir administrer les propositions de consommateurs et les faillites. Ces programmes de remise de dettes régis par l’État sont conçus pour les personnes qui ne sont pas en mesure de rembourser leurs dettes en tout ou en partie.

Le syndic est un expert des solutions à l’endettement, qui aide les gens à résoudre leurs soucis financiers. Si vous semblez crouler sous les dettes, un syndic peut vous offrir, à titre individuel, soutien et conseils sur un large éventail d’options de redressement financier, et vous aider à trouver la conduite à tenir pour l’avenir immédiat.

Quels avantages y a-t-il à consulter un syndic?

Le syndic autorisé en insolvabilité est le professionnel de l’endettement le plus qualifié avec lequel vous puissiez travailler. Le syndic est également le seul conseiller en endettement dûment agréé par l’État canadien. Ses honoraires sont fixés par le Bureau du Surintendant des faillites, et il travaille, dans le cadre de la Loi sur la faillite et l’insolvabilité du Canada, à la protection des droits tant des débiteurs que des créanciers.

Il importe de ne pas confondre le syndic avec un conseiller en crédit sans but lucratif ou encore avec un conseiller ou « coach » en matière d’endettement. Alors que le conseiller en crédit sans but lucratif est un professionnel accrédité qui peut vous aider à préparer un programme de gestion de la dette, il ne- peut en revanche négocier avec vos créanciers un accord aux termes duquel vous paierez moins que ce que vous leur devez, comme cela est possible dans une proposition de consommateur. Le conseiller en crédit ne peut pas non plus offrir des conseils liés aux faillites personnelles.

Quant aux conseillers et coaches en endettement, ils peuvent effectivement vous aider à établir un budget et à gérer vos dettes. Certains d’entre eux offrent même de précieux services, même si ces services varient généralement d’un professionnel à l’autre. Aussi, lisez bien les modalités du contrat qu’ils vous proposent avant de signer. Étant donné que les conseillers en endettement ne sont ni agréés ni régis par l’État, leurs honoraires ne le sont pas non plus. Ils peuvent les fixer comme bon leur semble.

« Nous sommes là pour vous écouter et pour être compréhensifs. C’est très gratifiant pour nous de faire partie du soulagement que ressentent les gens après leur première consultation. L’émotion est souvent au rendez-vous, mais la rencontre a toujours quelque chose de très thérapeutique. »

Louise Gagnon, syndic chez BDO à Rimouski, Québec

Quelle différence y a-t-il entre un syndic et un conseiller en endettement?



Syndic autorisé en insolvabilité
Conseiller en crédit
Première consultation gratuite

?
Conseils sur la proposition de consommateur


Conseils sur la déclaration de faillite


Encadré par le gouvernement


Expériences et formation contrôlées par l'État


Honoraires réglementées


Mécanisme de traitement des plaintes

?
Conseils à un prix raisonnable selon des normes fédérales


Souhaitez-vous parler d’une solution adaptée à vos besoins ?

Quand devrait-on demander l’aide d’un syndic ?

Les dettes ont facilement de quoi intimider. Comme quoi les courriels, lettres et appels de recouvrement, tout comme les interruptions des services publics, ont tout pour faire monter le stress et mener à des sentiments de culpabilité et de gêne.

Demander de l’aide peut alors être ardu. Personne n’a envie de discuter de ses factures de carte de crédit avec ses parents ou ses proches. Le syndic facilite les choses. En fait, chaque année, les syndics de BDO aident des milliers de personnes à se débarrasser de leurs dettes. Le syndic ne vous jugera pas, pas plus qu’il ne portera de jugement sur le montant de vos dettes. Il travaillera plutôt à vos côtés à négocier avec vos créanciers un nouvel arrangement qui sera à la portée de vos moyens.

Enfin, il importe de rappeler que, pour tous les syndics, la première consultation est gratuite et confidentielle, sans obligation ni risque de votre part. C’est le premier pas pour trouver l’aide dont vous pourriez avoir besoin.

Comment choisir le bon syndic ?

La première consultation est l’occasion pour vous de passer en revue vos obligations financières avec un conseiller professionnel et d’y explorer vos options. C’est aussi l’occasion pour vous de décider à qui vous souhaitez confier votre redressement financier. Comme il s’agit là d’une décision majeure, nous vous invitons à lire les expériences d’autres personnes avec les syndics de BDO sur notre blogue. Sachez aussi que vous n’êtes pas lié pour toujours au premier syndic que vous rencontrez.

Trois principes à appliquer au moment de consulter un syndic pour la première fois :

1. Prendre le temps qu’il faut

La consultation est-elle approfondie? Le syndic scrute-t-il attentivement votre bilan personnel (actif, passif, budget du ménage, dépenses diverses, etc.) ? Le syndic a avant tout pour rôle de tracer le portrait le plus exact possible de votre situation financière afin de pouvoir vous conseiller au mieux sur les options qui s’offrent à vous. Cet entretien devrait durer environ une heure.

2. Bien comprendre les diverses options

Avec quelle clarté le syndic sait-il expliquer les options qui s’offrent à vous? Les confronte-t-il les unes aux autres pour faire ressortir celle qui convient le mieux à votre situation financière? Et, surtout, avez-vous la possibilité de lui poser autant de questions que vous le souhaitez?

3. Rechercher empathie et encouragements

Votre syndic doit savoir se mettre à votre place et dégager des solutions concrètes. Il doit écouter attentivement vos antécédents et vous aider à aller au-delà des sentiments négatifs que fait naître en vous votre niveau d’endettement. Cherche-t-il à bien saisir ce qui importe à vos yeux? Vous aide-t-il à comprendre comment vous pouvez atteindre vos buts?

Si vous êtes en mesure de cocher ces trois cases lors de votre première consultation, vous pourrez alors avoir la certitude de travailler avec le professionnel tout indiqué pour redresser votre situation financière.

Vous avez des difficultés d’endettement ? Pour en savoir plus sur les différentes solutions qui s’offrent à vous, contactez un syndic autorisé en insolvabilité de BDO dès aujourd’hui.

Conseils récents