Traitement pouvant aider les patients qui connaissent des difficultés financières

 

La patiente se plaint d’anxiété et de maux de tête et de problèmes de sommeil. Sa pression artérielle est élevée. Elle dit qu’elle a souvent des prises de bec avec son mari et ses enfants et précise qu’elle a été mise à pied récemment et craint également que le travail de son mari ne tient qu’à un fil.

Comme cette patiente, de nombreux Canadiens et Canadiennes sont aux prises avec des symptômes de stress, car ils doivent faire face aux incertitudes d’un ralentissement économique et aux préoccupations d’emplois. Le stress, qu’il soit causé par des soucis financiers ou autres, est lié à des problèmes de santé allant de la tension musculaire aux maux de tête, aux problèmes digestifs, à la dépression et même aux crises cardiaques.* Bien que les médecins puissent traiter les symptômes physiques des patients qui connaissent des difficultés financières, ce n’est qu’en résolvant les causes sous-jacentes des symptômes que le patient peut obtenir un bien-être à long terme.

Le protocole en cinq étapes qui suit traite de ces questions fondamentales. Cette approche peut aider les patients à identifier les problèmes, prendre le contrôle de leur situation financière, renforcer les relations familiales et améliorer leur santé mentale et physique.

Constituer une équipe. Quand un patient fait partie d’un ménage à plusieurs personnes, tous les membres, y compris les enfants, doivent travailler ensemble pour réduire l’impact du revenu réduit sur les finances du ménage et pour créer un plan d’action. Discuter des objectifs, priorités et progrès tous les mois apporte de bons résultats.

Mettre l’accent sur l’avenir. L’équipe doit décider s’il s’agit d’un recul à court terme ou potentiellement d’un défi à plus long terme. Si le problème est temporaire, le groupe peut examiner les moyens de gérer tant que le problème durera, comme accepter du travail à temps partiel, vendre une voiture, un bateau ou d’autres actifs, ou demander un prêt à d’autres membres de la famille.

Évaluer la situation. Il est crucial de déterminer si les revenus peuvent soutenir les besoins du ménage. L’équipe doit calculer le revenu net mensuel total courant ou le revenu futur dans le cas d’une perte d’emploi possible. Puis tout le monde doit noter ses dépenses pendant un mois, en conservant les reçus et en prenant note de toutes les dépenses. À la fin du mois, en additionnant les frais et en les soustrayant des revenus mensuels, il est possible de savoir si le revenu peut couvrir les dépenses.

Réduire les dépenses. L’équipe doit examiner chaque dépense et indiquer « requise » à côté de celles qui sont essentielles à l’alimentation, à la vie et au travail (épicerie, paiements hypothécaires / loyer, services publics, billets de transport, etc.) L’équipe peut ensuite identifier les dépenses non requises qu’il faut réduire ou éliminer pour baisser les dépenses du ménage.

a) Commencer à économiser. Si ce plan financier révisé semble viable, l’équipe doit immédiatement le mettre à exécution. Le dépôt d’un certain montant dans un compte à chaque semaine est également important pour constituer un fonds d’épargne … ou …

b) Chercher immédiatement de l’aide professionnelle. Si ce plan ne prévoit pas assez d’argent pour soutenir le ménage, il est essentiel de ne pas créer de dettes. Mettre les dépenses quotidiennes sur les cartes de crédit ou contracter un prêt de consolidation de salaire ou de dettes ou refinancer l’hypothèque ne sont que des pansements qui masquent un cumul de problèmes financiers. Au lieu, c’est le moment de rechercher un professionnel financier pour vous proposer une approche efficace. Des experts qualifiés (ceux affiliés à des associations professionnelles) ont de l’expérience et des connaissances pour aider ceux qui sont en difficulté financière à réduire leurs dettes, leurs frais et paiements d’intérêts et à éviter les pénalités et les actions en justice. Ils peuvent fournir des conseils objectifs sur la solution optimale pour atteindre le bien-être financier. Les solutions peuvent aller de l’encadrement budgétaire à des conseils en crédit, à la restructuration financière ou aux propositions de consommateur.

En fait, dans la conjoncture économique actuelle, les propositions se révèlent comme étant les remèdes les plus efficaces pour les personnes qui ont des dettes et qui sont incapables de les rembourser. Une proposition est un contrat juridiquement contraignant en vue de rembourser les créanciers d’une partie du montant total dû sur une période de cinq ans maximum, en fonction de la capacité financière d’une personne. Quand une proposition est déposée, les intérêts débiteurs sur les dettes impayées cessent immédiatement, tout comme les appels téléphoniques des créanciers, les saisies-arrêts et les privilèges. Comme les consultations visant à aider les personnes à identifier les problèmes qui peuvent être à l’origine de leurs difficultés financières font partie du processus, à la fin de la période de proposition, les personnes ne sont pas seulement libres de toute dette, mais en général, elles se sentent moins anxieuses et plus en santé.

La prochaine fois qu’un patient se plaindra de maux physiques liés au stress financier, tenez compte de ces mesures correctives possibles. Recommander le plan en cinq étapes financières peut servir de complément à votre traitement médical et aider vos patients à s’engager sur la voie du bien-être à long terme.