Comment réaliser des miracles pour votre budget des Fêtes

La joie des Fêtes peut néanmoins semer le trouble sur votre bien-être financier. Alors que votre générosité enfle à l’approche de la saison, il en va de même pour vos dettes de cartes de crédit. Pour en profiter pleinement, sans stresser, nous pensons qu’il faut faire face aux dangers qui guettent votre budget des Fêtes.

En effet, les Canadiens dépensent beaucoup à ce moment de l’année. Selon un sondage mené par la firme Léger pour le Conseil canadien du commerce de détail, la moyenne que les Canadiens sont prêts à débourser est de 675 $. Les habitants des Maritimes sont les plus dépensiers (819 $) et les Québécois sont les moins (458 $).

La chose la plus surprenante, par contre, est que la grande majorité des Canadiens n’ont pas de budget strict pour la saison la plus dispendieuse de l’année. En Colombie-Britannique, seul 18 pour cent disent avoir un « budget très ferme ». Au Québec, 22 pour cent budgétisent avec fermeté. Cela peut rapidement entraîner des surdépenses. Total : beaucoup de cadeaux, beaucoup de dettes.

La question se pose de savoir si votre budget mensuel vous permet de dépenser 500 $ de plus ? Probablement pas.

À la lumière de ces trouvailles, nous pensons que pour la plupart des Canadiens, les achats des Fêtes posent un certain nombre de défis. Nous vous en fournissons quelques-uns qui contribuent, selon nous, aux surdépenses les plus communes.

Défi des Fêtes #1. Vous arrivez au mois de décembre, mais vous n’avez encore rien prévu. Vous avez un budget mensuel qui fonctionne et que vous réussissez tant bien que mal à respecter, mais, hélas, il n’inclut pas toutes les dépenses que la saison vous demande de faire, ni celles qui accompagnent toutes les autres activités sociales.

Solution au défi des Fêtes #1. Une leçon cruciale à apprendre est que votre budget doit être un document qui s’adapte selon les exigences du moment. Ce n’est pas un document que vous consultez une fois tous les trois mois, mais un dialogue que vous entretenez avec vous-même en permanence.

Ainsi, lors des Fêtes, vous devez modifier votre budget. La meilleure chose à faire est d’augmenter vos réserves en réduisant vos dépenses personnelles et en revoyant vos attentes. Certes, les Fêtes sont, sans aucun doute, un moment difficile pour vos finances, mais vous devez vous imposer des limites. Elles ne sont pas une excuse pour vivre au-delà de vos moyens. Vous le regretterez plus tard.

Un budget des Fêtes est une nécessité pour survivre aux dépenses supplémentaires de la saison.

Décidez donc d’un montant raisonnable, faites de votre mieux de le respecter. Si vous devez absolument utiliser votre carte de crédit, assurez-vous que vous pourrez la rembourser dans un mois ou deux. Rappel : personne ne veut un cadeau que vous n’avez pas les moyens de payer !

Beaucoup de sites offrent de bons conseils pour vos budgets des Fêtes. En voici un de PraticalMoneySkills.ca/fr

Souvenez-vous que les dettes de cartes de crédit posent un vrai danger pendant les Fêtes. Essayez de les éviter. Par exemple : gardez les reçus de tous vos achats cette année. Faites-en le bilan au mois de janvier, divisez le total par douze et incluez ce montant dans votre budget mensuel pour 2019. Pouf! Vous réalisez là un vrai miracle pour vos finances.

Défi des Fêtes #2 : Le temps des Fêtes n’est-il pas un des rares moments dans la vie où on devrait pas s’inquiéter d’un budget ? On veut être généreux, pas près de ses sous ; on veut acheter les cadeaux qu’on veut et faire plaisir aux gens qu’on aime. Penser à des budgets risque de jeter un froid sur l’ambiance et de tout réduire à un pauvre tableau Excel.

Voici un des défis les plus compliqués des Fêtes. C’est très facile de faire sourde oreille à votre situation financière pour profiter pleinement des festivités. Ayant peur d’être un rabat-joie, trouble-fête ou éteignoir, vous oubliez la notion de budget et vous sortez votre crédit de crédit. Cela se traduit par des dépenses et des achats qui dérapent… Le vrai casseux de party !

Solution au défi des Fêtes #2. Stop : la joie des Fêtes ne se trouve pas dans l’argent ! Cela n’est pas un cliché, mais une chose vraie. Vous pouvez certainement en profiter tout en respectant un budget. Qui plus est, il n’y a rien à reprocher à un tableau Excel! Loin de là. C’est la première étape dans l’organisation de vos achats des Fêtes.

Si vous n’êtes pas à l’aise avec Excel, sachez que vous ne devez aucunement être un expert pour récolter ses fruits d’organisation. Tout ce que vous avez besoin de faire est de créer des colonnes (pour les montants que vous voulez dépenser, les idées de cadeaux et les prix que vous avez payé) pour autant de personnes (rangées) que vous voulez. Vous n’avez qu’à cliquer sur le bouton AutoSum pour calculer le total. Vous pouvez également utiliser cette feuille de budget en ligne. C’est bien plus facile que d’utiliser un papier et un crayon !

Gardez votre budget des Fêtes sur votre bureau et consultez-le plusieurs fois durant la saison. N’oubliez pas d’inclure tous les autres achats qui surviennent au cours du mois, comme les coûts de voyage, les sorties et les courses.

Avez-vous d’autres défis financiers que vous devez relever pendant les Fêtes ? Revenez la semaine prochaine, nous en discuterons d’autres. Vous pouvez également nous retrouver sur Twitter et Facebook pour plus de #SolutionsDettes.