Comment obtenir de l’aide pour des problèmes de dettes durant la COVID-19

À mesure que nous entrons dans le deuxième mois de la pandémie de COVID-19, la crise sanitaire en cours est devenue une crise financière pour bien des ménages. Pour ceux qui connaissent des problèmes de dettes, c’est un moment critique. Les gens qui ont du mal à rencontrer leurs obligations financières ont besoin d’aide le plus tôt possible.

Voici quelques ressources liées à l’aide financière et aux solutions à l’endettement qui peuvent vous aider si vous êtes en difficulté.

Les Canadiens sont préoccupés par leurs dettes

 
Selon un récent sondage d’Angus Reid, près du quart des Canadiens avouent que leurs finances se portent mal ou très mal à cause de la crise de la COVID-19. C’est un nombre significatif de gens à travers le pays qui ont de plus en plus de mal à gérer leurs finances et qui ont besoin d’aide pour des problèmes de dettes.

En plus, près de la moitié (45 %) des ménages vivent des pertes de revenu. Cela est préoccupant, d’autant plus que la moitié des gens (53 %) vivaient déjà de paie en paie, avant que la crise ait éclaté, avec très peu de marge de manœuvre pour parer à des coûts imprévus.

La vitesse de la réponse de la part des entreprises, des institutions financières et des gouvernements à tous les niveaux a été la bienvenue. L’ARC nous permet de reporter nos déclarations d’impôt, plusieurs institutions financières se montrent flexibles en nous laissant différer des paiements et le gouvernement fédéral a annoncé la Prestation canadienne d’urgence (PCU). Vous pouvez en apprendre plus sur ces mesures en consultant notre précédent billet.

Mais au-delà de ces mesures d’aide financière, que se passe-t-il si vous ne pouvez payer vos factures ou gérer vos dettes qui continuent d’augmenter ?

L’aide pour des problèmes de dettes et le redressement financier

 
Si vous avez de la misère à joindre les deux bouts ou si l’avenir de vos défis financiers vous inquiète, vous avez devant vous plusieurs options et solutions à l’endettement qui pourraient vous faciliter la vie.

Vos factures de services publics sont en souffrance

 
Beaucoup de compagnies de services publics permettent à leurs clients de reporter des paiements s’ils ont été affectés par le coronavirus ou s’ils ont perdu leur emploi. Dans certains cas, ces mêmes compagnies vous laissent reporter vos paiements sans pénalité et ne poursuivront pas ceux qui sont présentement incapables de rencontrer leurs paiements.

Les entreprises reconnaissent que la flexibilité est dans l’air du temps. Contactez votre fournisseur pour savoir ce qu’il leur faut pour alléger vos factures en ces temps incertains et pour éviter de contracter de nouvelles dettes.

Vous avez des prêts étudiants que vous ne pouvez pas payer

 
Le gouvernement fédéral a suspendu paiements et intérêts sur la portion fédérale des prêts étudiants jusqu’au 30 septembre 2020. Vous pouvez en lire plus ici.

Au Québec, pour aider les gens qui doivent s’acquitter d’une dette d’études et qui sont touchés par la situation, le gouvernement québécois reporte le remboursement des dettes étudiantes pendant une période de six mois. Vous pouvez en apprendre plus ici.

Vous ne savez pas quoi faire de vos dettes qui continuent d’augmenter

 
Si les soldes sur vos cartes ou marges de crédit augmentent plus rapidement que prévu et que votre situation d’endettement vous préoccupe, il y a des solutions. Un syndic autorisé en insolvabilité peut étudier votre situation et vous expliquer toutes vos options en matière de désendettement.

Dans certains cas, un syndic peut vous conseiller et identifier des stratégies qui vous aideraient à mieux gérer vos factures et vous donner les outils pour vivre selon vos moyes, et ce, sans recourir au crédit.

Pour des problèmes de dettes qui sont plus sérieux, un syndic peut négocier avec vos créanciers pour réduire les montants que vous devez. Cette solution à l’endettement, qui s’appelle une proposition de consommateur, vous permet de ne rembourser qu’une partie de vos dettes, tout en vous laissant garder vos biens. En posant les bons gestes maintenant, vous pouvez multiplier les solutions à l’endettement qui vous sont disponibles et éviter ainsi une déclaration de faillite.

Alors que la crise de la COVID-19 continue de sévir partout au monde, force est de vous outiller le plus possible pour minimiser les dommages financiers. Pour ce faire, nous sommes là pour vous ; il ne faut pas avoir honte de demander de l’aide.

Si vos factures ou vos dettes commencent à vous stresser, plus tôt vous demanderez de l’aide, plus d’options vous seront disponibles. Vous pouvez en apprendre plus en visitant notre site web ou en vous joignant à nos conversations sur Twitter et Facebook.