Comment faire un bilan financier de milieu d’année en 6 étapes simples.

Nous y sommes arrivés. L’été est à son comble et la première moitié de l’année est déjà derrière nous. Première question, comment va votre santé financière ? Bien qu’un bilan financier ne soit probablement pas la première chose venant à l’esprit en plein été, le bilan à mi-chemin est le moment idéal pour faire un examen rapide de votre situation financière. Repensez à ce qui est derrière vous et planifiez l’avenir. Vous pouvez apporter les modifications nécessaires à votre stratégie d’épargne, à votre plan de remboursement de dette ou à votre budget, et tout de même faire des progrès au cours des six prochains mois pour atteindre vos objectifs financiers avant la fin de l’année.

Un bilan financier de milieu d’année n’a pas besoin de prendre beaucoup de temps (c’est l’été, après tout) et peut être fait en six étapes simples. Commençons !

 

  1. Comparez ce que vous possédez à ce que vous devez

 

Aussi appelé calcul de votre valeur nette, c’est votre chance d’évaluer votre santé financière globale. Votre valeur nette est-elle positive ou négative ? Est-elle en croissance ou en déclin au fil du temps ? Le calcul est simple :

Vos actifs financiers    vos engagements financiers  =  votre valeur nette

Vos actifs financiers comprennent entre autres les soldes de vos comptes courants et d’épargne, la valeur de votre maison ou de votre condo, les REER, les CPG, les CELI, etc. Les passifs (engagements financiers) comprennent toute dette personnelle ou hypothécaire actuelle, la pension alimentaire pour enfants, autre pension alimentaire, prêts bancaires, prêts étudiants fédéraux ou provinciaux, etc.

Vous pouvez simplifier cette tâche en utilisant ce calculateur de valeur nette.

 

  1. Examinez et mettez à jour vos objectifs financiers

 

Objectifs, résolutions, promesses… peu importe comment vous les nommez, il faut garder un œil sur vos progrès. Vos objectifs sont-ils toujours pertinents et réalistes ? Vérifiez vos économies, vos remboursements de dettes, vos changements habitudes de dépense, etc. Si vous n’avez pas fait les progrès que vous attendiez, creusez un peu plus et découvrez ce qui vous gêne. Vos dépenses ont-elles augmenté ou vos habitudes de dépense ont-elles changé ?

 

  1. Planifiez le reste de l’année

 

L’idée ici est d’éviter, si possible, toutes surprises financières inattendues au cours des prochains mois. Par exemple…

  • Assurez-vous d’avoir un budget d’été à l’esprit (ou sur papier), car il est tellement tentant de faire des folies au-delà de vos moyens à cette période de l’année.
  • Prenez note de toutes les dépenses importantes qui s’en viennent. Le remplacement d’un véhicule ou la réparation d’un toit qui fuit peut avoir un impact conséquent sur votre budget, même si vous avez prévu de le faire.
  • Aurez-vous besoin de prendre d’importantes décisions financières cette année ? Vous avez peut-être décidé de changer d’emploi, d’acheter une maison ou de déménager dans une autre ville ou province. Votre hypothèque pourrait bientôt être renouvelée ou votre conjoint pourrait prochainement prendre un congé maternité.
  • Quels sont les prochains événements sur votre calendrier pour le reste de l’année ? Les frais de retour à l’école, les frais extrascolaires des enfants, les anniversaires, les mariages, les jours fériés, les vacances et ainsi de suite — cela peut s’accumuler vite. Envisager de créer un compte d’épargne distinct pour les dépenses irrégulières, comme les vacances, les anniversaires et les jours fériés. Plus vous pouvez économiser à l’avance, moins vous comptez sur le crédit.

 

  1. Vérifiez votre dette

 

Si vous avez calculé votre valeur nette, vous savez déjà combien vous devez. Mais quel est votre plan pour rembourser cette dette ? Assurez-vous d’avoir une stratégie de remboursement qui vous convient et qui vous motive. Qu’en est-il de votre comportement en matière de crédit ? Comptez-vous sur les cartes de crédit ou les prêts sur salaire pour joindre les deux bouts ? Restez à l’affût des signes de problèmes financiers.

Enfin, n’attendez pas d’obtenir de l’aide si vous avez de la difficulté à gérer votre dette. Un syndic autorisé en insolvabilité (SAI) vous rencontrera pour une première consultation sans frais et sans obligation de votre part. Un SAI s’assurera que vous compreneztoutes les solutions à l’endettement disponibles et vous aidera à en choisir une qui correspond à votre situation.

Voici, plus en détails, ce qui se passe quand vous rencontrez un syndic autorisé en insolvabilité.

 

  1. Mettez à jour votre budget pour être prêt pour votre prochain bilan financier

 

Vous avez examiné et réévalué, il est maintenant temps de mettre à jour. Posez-vous la question : mon budget fonctionne-t-il toujours pour moi ?  Vous devrez peut-être supprimer certaines dépenses ou revoir la façon dont vous les affectez dans votre budget. Par exemple, vous pourriez avoir besoin de plus de budget pour vos courses, mais moins pour le câble. Vous serez en bien meilleure posture à la fin de l’année si vous avez un plan en place qui vous convient et qui équilibre votre revenu, vos dépenses, le remboursement de vos dettes, vos économies et d’autres obligations et objectifs financiers.

 

  1. Vérifiez votre cote de crédit

 

Cela fait partie intégrante de tout bilan financier, car votre cote de crédit est un indicateur décisif de votre santé financière. Une bonne cote de crédit montre aux prêteurs que vous êtes un emprunteur à faible risque et que vous utilisez le crédit de façon responsable. Une cote de crédit moins bonne signifie que vous devez enquêter un peu plus dans votre dossier de crédit. Une fois que vous comprenez ce qui diminue votre score, vous pouvez prendre les mesures nécessaires pour l’améliorer. Vérifier régulièrement votre cote de crédit vous signale également des erreurs, des frais frauduleux ou un vol d’identité.

La bonne nouvelle, c’est qu’il y a plusieurs façons très faciles de vérifier votre cote de crédit gratuitement. Votre banque peut offrir ce service, ou vous pouvez aller à une société de financement personnel en ligne comme Credit Karma. Vous pouvez également obtenir une copie gratuite de votre rapport de crédit par la poste une fois par année directement auprès des agences de crédit Equifax et TransUnion.

 

Qu’incluez-vous dans votre bilan financier ? Partagez vos idées avec nous sur Facebook ou Twitter#BienÊtreFinancier