Date

26 juillet 2022

Trois raisons de se lancer dans une activité complémentaire

Si vous envisagez sérieusement de vous lancer dans une activité complémentaire pour gagner de l’argent, commencez par lire cet article.

Partager
Facebook Twitter LinkedIn Whatsapp

Trois raisons de se lancer dans une activité complémentaire 

Jeune homme réalise une vidéo de cuisine

L’an dernier, près de six Canadiens sur dix ont entrepris ou envisagé d’entreprendre une activité complémentaire ou un « side business ». C’est-à-dire un travail qu’on exploite en dehors de ses heures de travail normales. 



Les trois raisons principales de se trouver un boulot complémentaire sont les suivantes : 

  • Gagner de l’argent supplémentaire
  • Poursuivre une idée
  • Exploiter un talent

Vous êtes tenté de vous lancer dans un boulot complémentaire? Nous vous ferons des recommandations pour vous assurer de meilleures chances de réussite dans chaque cas.

Se lancer dans une activité complémentaire pour gagner de l’argent supplémentaire 

Dans ce cas, il vous faut une activité complémentaire qui ne vous coûte pas beaucoup d’argent, ce qui signifie qu’elle va vous coûter du temps. L’économie à la demande actuelle est le meilleur moyen de commencer.

Si vous possédez une voiture, vous pouvez conduire pour Uber. Si vous avez un vélo, vous pouvez livrer des repas pour Uber Eats. Si vous possédez une maison et un endroit où loger, vous pouvez être hôte pour Airbnb. Certains pourraient considérer qu’il s’agit de seconds emplois (nous y reviendrons plus tard), mais pas nous, car dans chacun de ces cas, vous êtes votre propre patron et vous pouvez gagner autant d’argent que vous le souhaitez. C’est la différence entre une activité complémentaire et un second emploi.

L’inconvénient de ce type d’activité complémentaire est qu’il faut travailler beaucoup pour bien gagner sa vie (le chauffeur Uber gagne en moyenne 24,50 $/h avant déduction).

Si vous avez déjà un emploi à temps plein, votre activité ne vous laissera pas beaucoup de temps pour dormir.

Si vous recherchez un peu plus de valeur dans votre activité complémentaire (plus d’argent gagné pour moins de temps consacré), pensez à des plateformes comme TaskRabbit, où vous pouvez gagner jusqu’à 7000 $ par mois si vous effectuez le bon type de tâches.

Si vous êtes capable d’effectuer des tâches de grande importance, comme la plomberie, la menuiserie ou l’électricité, vous pouvez vous créer une activité complémentaire intéressante auprès d’entreprises comme Home Depot, qui vous feront travailler en sous-traitance et vous offriront des avantages.

Et, si vous avez le savoir-faire, vous pouvez fournir des services de conseil, de comptabilité ou même des services juridiques en tant qu’activité complémentaire (et facturer des honoraires professionnels) sur des plateformes comme Upwork.

Se lancer dans une activité complémentaire pour poursuivre une idée 

Aviez-vous déjà eu l’idée de quelque chose qui sera enfin réalisée par quelqu’un d’autre et qui connaîtra un succès fou? Cela prouve que votre esprit d’entreprise était sur la bonne voie. Cela signifie également que vous avez déjà fait plus de la moitié du chemin pour améliorer ce qui existe déjà — et le marché a toujours besoin d’une meilleure version. 

Si vous vous lancez dans l’aventure, vous devez accepter que votre idée ne peut réussir que si vous y travaillez à plein temps, chose impossible tant que vous n’avez pas d’argent.

Par conséquent, consacrez la majeure partie de votre temps libre à l’élaboration d’une présentation solide pour l’investisseur, que l’on appelle aussi « dossier de présentation » (vous pouvez voir de très bons exemples ici). En bref :

  • Étudiez votre marché.
  • Déterminez comment fabriquer votre produit ou fournir votre service.
  • Démontrez l’aspect économique de votre plan à long terme.
  • Soyez capable de décrire le problème que votre idée résout et pourquoi il vaut la peine d’être résolu.

L’inconvénient de se lancer dans une activité complémentaire pour poursuivre une idée est que vous ne gagnerez pas d’argent au début. Mais l’avantage, c’est que votre activité complémentaire peut devenir votre emploi à temps plein si vous faites bien les choses.

Se lancer dans une activité complémentaire pour exploiter un talent

À quoi sert un talent si vous ne l’utilisez pas?  Si vous avez une voix pour la radio, votre activité complémentaire pourrait être de faire des voix hors champ pour des publicités. Si vous êtes doué en musique, vous pourriez devenir batteur dans un orchestre de mariage ou chanteur dans un groupe de jazz. Si vous êtes naturellement doué pour les mots, peut-être rédigez-vous des documents ou des billets de blogues pour des entreprises. Et si vous êtes un artiste, vous pouvez peut-être jouer le rôle d’Elsa ou de Batman lors des fêtes d’anniversaire des enfants.

Et votre talent n’a pas besoin d’être quelque chose de créatif. Une personne née avec des compétences naturelles en mathématiques pourrait avoir une très belle entreprise de comptabilité. Une autre personne dotée du don de la parole pourrait largement compléter ses revenus en tant qu’agent immobilier. Et un troisième, doté du don d’organisation, pourrait créer une entreprise d’assistance personnelle et attirer des clients du monde entier.

Deux facteurs clés pour que votre talent travaille pour vous :

  1. Trouvez une activité complémentaire qui vous permette de faire EXACTEMENT ce pour quoi vous êtes doué. Si c’est l’art, vous pouvez vendre vos œuvres sur des sites comme Red Bubble au lieu de gaspiller votre talent à repeindre des maisons. 
  1. Réalisez que le service à la clientèle est ce qui vous distinguera des autres personnes talentueuses et vous permettra probablement de faire plus d’affaires, d’autant plus que 72 % des clients partageront une expérience positive avec au moins six autres personnes.

Quelles sont les activités complémentaires qui rapportent le plus?

On nous pose souvent la question. Il est impossible d’y répondre, car deux personnes qui exercent la même activité complémentaire peuvent obtenir des résultats complètement différents en fonction de facteurs allant de l’emplacement à la situation personnelle.

Ce que l’on peut dire, c’est que les personnes qui exercent une activité complémentaire et gagnent généralement le plus d’argent partagent quelques caractéristiques :

  • Ils ont une solution clairement identifiée à un problème clairement présent, rencontré par un public cible clairement identifié
  • Ils tirent parti de la technologie pour recueillir des adresses courriel, recevoir des devis et se faire connaître auprès des bonnes catégories de clients
  • Ils agissent méthodiquement, sans jamais se lancer dans des projets trop ambitieux ni mettre en péril leur travail
  • Ils ne dépensent jamais trop

Une activité complémentaire peut-elle vous rendre riche?

Bien sûr! En fait, certaines des entreprises les plus prospères de la planète ont commencé par des activités complémentaires :

Apple (revenus estimés à 3,6 milliards de dollars par an) — Steve Jobs travaillait de nuit chez Atari, alors qu’il construisait le Apple I dans son garage, ironiquement avec des pièces de rechange de Atari. 

Khan Academy (chiffre d’affaires estimé à 52 millions de dollars par an) — Sal Khan donnait des cours particuliers à son cousin par téléphone après son travail de jour dans un fonds spéculatif. Par la suite, il a commencé à télécharger des leçons sur YouTube.

Spanx (vendu pour 1,2 milliard de dollars) — Sara Blakely vendait des télécopieurs en faisant du porte-à-porte le jour et créait des prototypes, déposait des demandes de brevets et trouvait des fabricants la nuit.

Quelques dernières précisions sur les activités complémentaires 

  1. Une activité complémentaire n’est pas un deuxième emploi, car vous êtes responsable du produit du travail (c’est-à-dire de la fabrication du bijou, de l’écriture de l’article, de la rédaction des livres, du concert) ET de la croissance de l’entreprise (acquisition et fidélisation des clients, création d’un site Web, déclaration d’impôts, etc.). Ce sont donc vos deuxièmes et troisièmes emplois. Si vous avez du succès, vous pouvez finir par devenir « responsable du recrutement » et en faire votre quatrième emploi.
  1. L’avantage de tout ce travail acharné, c’est que vous allez l’aimer. C’est la raison pour laquelle les gens se lancent dans des activités complémentaires et que beaucoup se transforment en entreprises lucratives à plein temps. C’est le travail que vous rêvez de faire tout en faisant le travail qui paie les factures. Et c’est le vôtre. C’est vous qui décidez et fixez les règles.
  1. Vous devez toujours avoir l’impression de courir VERS votre activité complémentaire et non de vous ÉLOIGNER de votre vie ou de votre travail. Si ce dernier aspect vous donne l’impression de désespoir (ce que tous vos interlocuteurs pourront constater), le premier aspect vous motivera à donner vie à votre activité complémentaire.

En fin de compte, vous ne manquez pas de moyens pour démarrer votre activité rémunérée ni d’idées à essayer, quelle que soit la raison. Et si vous vous y prenez bien, votre activité complémentaire pourrait devenir votre carrière, votre entreprise ou, dans certains cas, votre plan de retraite.

Vous voulez en savoir plus sur comment améliorer votre bien-être financier? Retrouvez-nous sur Twitter et Facebook pour accéder à un contenu et des conseils quotidiens.

Souhaitez-vous parler d’une solution adaptée à vos besoins?

Date

26 juillet 2022

Trois raisons de se lancer dans une activité complémentaire

Si vous envisagez sérieusement de vous lancer dans une activité complémentaire pour gagner de l’argent, commencez par lire cet article.

Partager
Facebook Twitter LinkedIn Whatsapp